Skip to content

L’œil distant

mars 6, 2012
L'escalier de Gros-Morne, Terre-Neuve, 2011

L'escalier de Gros-Morne, Terre-Neuve, 2011

La mise au point n’est pas le seul élément en jeu dans la netteté d’une photographie. Il faut compter avec la profondeur de champ. La profondeur de champ est la distance limitée par les plans les plus rapprochés et les plus éloignés de l’objectif entre lesquels tous les objets photographiés donnent une image nette. Cette définition tirée de La photographie en grand format ne dit pas que cette profondeur s’obtient par le réglage du diaphragme. Ajustable comme l’iris de l’œil, le diaphragme est un trou calibré qui contrôle la quantité de lumière transmise par un objectif. Une grande ouverture de diaphragme donne une petite profondeur de champ tandis qu’une petite ouverture de diaphragme donne une grande profondeur de champ. Rien de nouveau. La comparaison avec l’œil ébahi, ou grande ouverture de diaphragme, qui rend aussi aveugle que l’amour, et l’œil à moitié clos du plus malin, ou petite ouverture de diaphragme, qui voit sur la longueur, laisserait penser que l’innocent vit dans un monde plus flou mais, ainsi rendu moins imparfait et aux angles plus ronds, tandis que le clairvoyant tient la distance dans un monde de chausse-trapes. Innocent de quoi ? Plus que malin que qui ? La distance pour aller où ? Chacun est juge. Et le sommet de cette montagne est plus accessible par l’escalier que par la face nord.
Hermance

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :