Skip to content

Reconnaître [5]

novembre 19, 2011

99 notes préparatoires à une rencontre extraordinaire, 5

Madame est-elle quelqu'un ?, Paris, 2011

Madame est-elle quelqu'un ?, Paris, 2011

45.    Reconnaître la personne est une des conditions de la rencontre même, évidemment.

46.    S’assurer d’abord que la personne est bien vivante. Elvis Presley, par exemple, est mort le 16 août 1977.

47.    S’assurer ensuite que la personne est bien morte. Tyran Simon, dans l’exposition fantastique actuellement à la Tate Modern A living man declared dead and other chapters, nous raconte comment, se rendant aux services administratifs locaux, Shivdutt Yadav s’est rendu compte que lui, ses deux frères et leur cousin, tous bien portant, étaient déclarés morts. Ses terres n’étaient plus à son nom, mais au nom de celui qui en a « hérité ». Corrompre l’employé chargé de mettre à jour les registres officiels pour que ceux-ci soient à la convenance de « l’héritier » est parait-il monnaie courante en Inde (de 1 à 50 USD). Prouver son existence ensuite est difficile et souvent si long que les gens meurent avant d’avoir été reconnus vivants. Combien de morts vivants ne sont pas recensés dans les registres indiens ?

48.    Par sécurité, il est bon de vérifier que la personne que l’on cherche n’a pas de jumeau.

49.    Il faut vérifier également que la personne n’a pas (embauchée) de sosie. Car déjouer le sosie en vérifiant que la dentition d’une personne est en accord avec son dossier médical exige presque les compétences et la puissance d’une nation en guerre contre un dictateur.

50.    La photographe Tyran Simon, toujours, fait le portrait du sosie du fils de Saddam Hussein. Latif Yahia déclare avoir été « forcé » à quelques opérations pour mieux ressembler à Uday Hussein, son illustre ex-camarade de classe. Une des conditions d’effectivité du travail était d’apprendre les déclarations et réactions à avoir en public. Le tout étant d’être crédible, et ultimement, bien se faire tuer « à la place de ». Le grand homme sauvé aurait-il alors vécu la vie de son sosie mort ?

51.    Dans Les poisons de la couronne de Maurice Druon, le sosie du roi nouveau-né est discrètement assassiné par empoissonnement lors de sa présentation devant la cour, mais les ingénieux, lâches, n’osent déclarer la supercherie qui a sauvé le roi et tuer le bébé d’une nourrice. Celui-ci est passé pour le roi, il est enterré à sa place et, ignorant son état, le roi mènera l’existence d’un petit noble crotté puis d’un banquier lombard.

52.    Dans Gattaca d’Andrew Niccol, société eugéniste où un homme que ses gènes disqualifient et condamnent à la médiocrité vit dangereusement l’existence palpitante d’un homme designer pour l’excellence, mais pathétiquement réduit à ne plus vivre que par procuration. En devenant sosie d’ADN, contre toutes probabilités, malgré l’adversité, choisissant son destin, le déclassé réalise son rêve : s’envoler dans l’espace…

53.    Le nègre est peu le sosie transparent de l’écrivain sans talent, son ombre, réduite au silence par contrat.

54.    Comment photographier une rencontre extraordinaire (quand elle n’est pas planifiée, comme le sont celles entre chefs d’Etats) ?

55.    Il y a des années de cela, au temps où les téléphones portables commençaient tout juste à « faire de la photo », j’avais testé le mien, et décidé de faire le portrait de l’ami avec qui je prenais un café au comptoir. Je l’enjoins à ne pas bouger et prendre l’air inspiré, je déclenche, ce qui m’a paru dix minutes plus tard l’appareil prend effectivement la « photo » et à l’observation du résultat, très pixellisé, je m’agace de voir qu’a eu le temps d’apparaitre dans le coin de l’image, venue commander au comptoir son café, une certaine… Jane Birkin ! Il s’avère qu’elle vit dans la rue et fréquente ce café. Étonnant comme il m’a fallu la seule photo jamais prise par ce téléphone pour la reconnaître !

Hermance

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :