Skip to content

Le corps étranger [8]

septembre 9, 2011

99 notes préparatoires à la photographie voyeuriste, 8

Grand sommeil, Paris, 2011

Grand sommeil, Paris, 2011

 

78       La photographie est une forme d’hyperbole, une copulation héroïque avec le monde matériel. Susan Sontag.

79       L’intérêt du voyeurisme porte avant tout sur le corps de l’autre. L’érotisme n’est que la pointe émergée de l’iceberg.

80       Aux débutants dans la pratique de la photographie voyeuriste, je suggère de démarrer par la fréquentation des plages naturistes de la côte Atlantique, l’ouverture stratégiquement malencontreuse de cabines d’essayages, le surplomb des plateformes de bus qui exposent l’habitacle des voitures et les jambes des femmes en jupe. Si une visée directe est trop compromettante, un de ces vieux appareils qu’affectionnait Paul Strand, avec visée à 90°, devrait dissiper les craintes.

81       La polyjuice potion permet à celui qui en boit de se transformer en un autre, celui dont il aura prélevé un cheveu, ingrédient qui complète la potion. Comme avec la cape d’invisibilité, Harry sous-exploite totalement cette boisson miracle. Et quand deux filles en boivent pour se transformer en Harry, le seul commentaire porte sur sa vue, très mauvaise. C’est cela oui, c’est cela…

82       Pour ceux qui n’ont pas fait d’études de médecine, l’exposition Bodies est le moyen de voir ce qui se cache sous la peau d’un Chinois. Bien entendu, aucune photographie n’est autorisée, « par respect pour les morts », m’a-t-on expliqué. Fumisterie intrinsèque, éventée par un passage obligé au gift shop où des piles d’albums souvenirs sont proposés à la vente. Fors l’honneur, rien ne se perd.

83       Bondage, violence mise en scène, torture mimée… tous les voyeurismes ont-ils la même origine ?

84       Lynchage de Noirs, bonze immobile en flamme, officier Viet Cong exécuté, assassinats politiques, chutes de corps depuis les Twin Towers, cadavres des fosses communes des génocides, Abou Ghraïb, etc., toutes les images de la violence du monde ont-elles avec un voyeurisme « de salon » une différence de degré ou de nature ?

85       À défaut de contrôler l’autre par son observation et de pouvoir pénétrer son esprit, le cannibalisme est-il une forme extrême de maîtrise d’un corps ?

86       Le polar ouvre une fenêtre sur ce qui traverse la tête d’un criminel. Genre très apprécié.

87       Donato Carrisi nous raconte que les chuchoteurs sont des tueurs en série qui pénètrent l’esprit de leur victime, logent dans leurs failles, annihilent leur liberté. La victime est un outil forcé à tuer une tierce personne. Double crime du chuchoteur qui viole une conscience et tue par procuration.

88       Le voyeurisme est-il l’impossibilité de dialoguer ?

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :