Skip to content

Approvisionnement, photographie légendée

juillet 5, 2011
Soldes d'été, Londres, 2010

Soldes d'été, Londres, 2010

En termes de voyage, le vrai luxe consiste à ne pas avoir à passer ses affaires aux rayons X. C’est-à-dire à avoir un avion personnel où le temps d’aborder l’Amérique en transatlantique. Je hais passer les portiques d’aéroport en va-nu-pieds, sans ceinture, les poches vides, l’esprit emprisonné dans une boîte de 4×5 pouces, coupable de rien mais obligée de le prouver. Une solution consiste à acheter au lieu de destination ce film de temps d’inquiétude. À San Francisco c’est possible. Mais un récent échange d’emails avec un revendeur d’Halifax m’a appris que la commande mettrait deux mois à arriver. Déjà repartie. Alors, je suis allée aux revendeurs habituels de Paris. L’honneur est sauf, vingt-cinq boîtes tout de suite, et la joie de découvrir qu’en matière de sels d’argent aussi il y a des soldes d’été. Le vrai luxe consiste à continuer de pratiquer la photographie en argentique, et à s’approvisionner en film à Paris.

Hermance

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :