Skip to content

Tunnel, photographie légendée

juin 23, 2011
Tunnel, Espagne, 2010

Tunnel, Espagne, 2010

Pour Zones à risque, la série de photographie où le spectateur en position, assez naturelle, de voyeur, dont l’imagination criminelle est stimulée par la présentation d’une scène, dite de crime, mais où la victime est absente, et d’une arme, j’ai cherché, pour l’amour de l’art, où commettre ces crimes. Il semble que se dessine des catégories de scènes, comme il y existe des catégories de crime. Hitchcock usant d’une subtile symbolique nous montrait des trains s’engouffrer à pleine vitesse dans des tunnels. Alors que j’aime les ponts, les photographier, j’ai aussi des images de leur inverse, de leur complément, les tunnels. Le gagnant est incontestablement celui trouvé en Espagne, dans un endroit incongru puisqu’il semble inutile. C’est-à-dire, rien ne passe au dessus et aucun chemin n’est dessiné pour passer dedans. À quoi sert-il, d’un côté, calé sous la montagne, de l’autre, envahi par un pierrier éboulé, caché dans les ronces ? Qui prend la peine de construire au milieu de nulle part un tunnel qui ne mène nulle part ? Le crime, comme la passion des ponts, l’amour ou les tunnels, est une chose parfois compliquée à saisir.

Hermance

[Pas de tunnel, mais le Bixby bridge au salon Massato.]

Publicités
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :